<<< Retour au Menu      

<<<Page précédente                                                                                                                                             
- Informations sur le Husky Sibérien -
Ce qu'il est vraiment
(Ce que j'ai constaté avec le Husky Sibérien au fil des années à vivre avec lui)
******************************************
_____________________________________________________________________________________________________________
 
 Je vous suggères de lire ce texte avant de prendre rendez-vous pour une visite de mon élevage 
(Cette page-ci ainsi que la page précédente)
_____________________________________________________________________________________________________________
 

******************************************

 
- A savoir avant d'adopter un Husky Sibérien -
(Pour prendre une décision bien réfléchie avant de décider de l'adopter)
Pour savoir si c'est vraiment un chien pour vous


-- Il ne faut pas l'adopter juste parce qu'il est beau --

Une des premières choses très très importante à savoir c'est que le Husky Sibérien est un chien qu'on ne peut pas laisser lousse, sinon c'est mettre sa vie en danger.
 
Le husky sibérien est en général un bon chien, magnifique, fier, noble,doux, affectueux, joyeux et très amical qui adore les adultes comme les enfants, bref il aime tout le monde, ce qui fait qu'il n'appartient pas du tout à la catégorie des chiens de garde (par contre certains husky sibérien peuvent être méfiants, réservés envers les étrangers). Certains sont très sensibles, pour eux ça leur prend une éducation toute en douceur.
 
Le husky sibérien n'est pas un soldat, il n'est pas un chien de cirque, ni un chien qui va écouter au doigt et à l'oeil comme un berger allemand ou un caniche , le husky sibérien peut être un peu têtu, mais il apprend très bien (quand il le veut bien), son apprentissage se fait bien lorsque vous avez un argument bien convaincant, disons qu'un petit quelque chose au bout (friandise, jouet adoré) aide beaucoup pour l' encourager à obéir plus vite, mais pour certains de belles caresses et félicitations suffisent, lorsque vous donnez un ordre, la plupart d'entre eux se permettent comme un p'tit moment de réflexion avant d'obéir comme s'il se demandait si l'ordre en vaut la peine ou si c'est logique, ou encore même seulement pour voir si le maître va maintenir son ordre.

Il a besoin d'un maître doux, juste, cohérent, avec une autorité naturelle (une main de fer dans un gant de velours), si son maître n'a aucune autorité, il va le comprendre assez vite et en faire qu'à sa tête.   Il faut être juste et ferme avec lui et constant, quand c'est NON et bien c'est NON.

Comme tout autre chien, il faut bien l'éduquer et bien le socialiser dès son jeune âge si on veut qu'il devienne un bon chien bien équilibré.

C'est un chien qui est très curieux, et débrouillard, qui aime l'aventure, qui aime les grands espaces, qui aime "partir" a l'aventure, partir explorer, chasser, et il n'a pas besoin de son maître pour cela (d'où vient sa réputation de fugueur).
 

Donc ceci signifie que ce n'est pas un chien à laisser en liberté (lousse)
(selon moi ceci est le pire défaut du Husky Sibérien) car à la moindre occasion il va en profiter et partir se balader, malheureusement ses balades peuvent l'emmener en face de plusieurs dangers (il pourrait se faire frapper par une voiture, ou causer des accidents, se faire tirer dessus par un fermier qui ne sera pas content de le voir pourchasser ses poules, se faire dognapper(voler), se prendre dans un piège, se perdre, etc..) donc pour prévenir qu'il parte se balader seul ou fuguer,   il vaut mieux à l'extérieur le tenir en laisse, attaché, ou encore le garder en enclos (la clôture de cet enclos devra avoir au moins 6 pieds de haut, avec un plancher au contour en béton pour pas qu'il puisse creuser et réussir à sortir de l'enclos, et faire attention également à ce qu'il n'y ait pas une quelconque plateforme, niche ou autre qui lui servira de tremplin pour sauter par dessus le bord de l'enclos). 

Et attention aux portes de la maison quand on les ouvre, s'assurer que le chien n'en profitera pas pour se faufiler et partir se promener.

Bien sûr pour ce chien qui déborde d'énergie, l'idéal serait d'avoir à sa disposition une grande cour clôturée (au moins 6 pieds de haut) très sécuritaire (toujours garder à l'esprit son gout d'aventure et son agilité) et un autre compagnon canin avec lequel il pourra jouer et courir dans cette grande cour. 

Le husky Sibérien est un grand sportif, il est le chien parfait pour une personne très active, avec lui on peut faire tout plein de sports, faire son jogging, du vélo, du patin à roulette, de la planche à roulette, de la trottinette, du canicross (attention , comme pour tous les chiens, éviter de le faire courir pendant les grosses chaleurs de l'été durant les heures les plus chaudes de la journée, y aller le matin très tôt ou le soir quand la température est plus fraiche), et l'hiver, du traineau bien sûr (une petite trottinette des neiges très légère permet de bien s'amuser même avec seulement un chien), il y a aussi le ski (ski-joring), la raquette, et même la planche à neige, mais bien sûr il faut le tenir toujours attaché, avec une ceinture de ski-joring tous ces sports sont faciles à faire avec lui.

Comme tous les chiens le husky sibérien mue. Il a une très belle fourrure, douce, chaude, très épaisse, surtout en hiver, mais au printemps quand la chaleur arrive (remarquez qu'avec les températures qu'on a maintenant parfois c'est plus tôt, ou plus tard, ou bien la mue commence et arrête, et reprend plus tard) il enlève son manteau de fourrure, c'est alors la grosse mue, et c'est toute une mue (surtout la première mue), il perd des tonnes et des tonnes de poil pendant 3 semaines, un mois, certain vont faire leur mue d'un coup, tout perdre, devenir presque nu (c'est celle que je préfère, bon ok le chien est laid pendant un p'tit bout, mais c'est moins long comme mue), et d'autre vont la faire plus longuement.

Durant la mue il est normal que le chien maigri, car refaire poil neuf lui demande beaucoup d'énergie, on peut offrir une nourriture plus riche durant cette période, mais attention pas trop longtemps car attention à l'accumulation de poids en trop qui sera peut-être un peu difficile à faire perdre.  Un bon brossage régulier durant cette période est fortement conseillé, et petit conseil le faire à l'extérieur est moins décourageant. Mais il ne faut pas avoir peur d'avoir du poil dans sa maison et sur nos vêtements si on veut vivre avec un husky sibérien.

Comme beaucoup de chien le husky sibérien aussi aime creuser, certains maîtres offrent un coin spécial pour cela à leur chien (mais ce n'est pas une obligation, on peut très bien le lui interdire sous notre surveillance, mais attention s'il n'est pas surveillé c'est pas assuré qu'il ne creusera pas), et aussi comme la plupart des chiots il aime gruger, donc il faut bien le surveiller et surtout lui laisser beaucoup beaucoup beaucoup de jouets qu'il va aimer gruger à sa disposition (et ne pas tenter le diable en laissant nos souliers, nos bas, télécommande, cellulaire, les choses auxquelles nous tenons, etc, à sa disposition, avec un chiot on apprend à ranger nos affaires).

Durant son éducation, quand on doit s'absenter, ou la nuit, ou quand on ne peut pas le surveiller, il serait préférable d'avoir à sa disposition une cage où le mettre (pour éviter bien des dégâts), cette cage deviendra sa maison, sa niche, son endroit tranquille à lui ou il pourra se reposer. 

Certaines personnes pensent que le husky sibérien n'est pas du tout un chien d'intérieur, c'est complètement faux, comme n'importe quel chien il peut très bien vivre dans la maison, mais contrairement aux petites races (qui ont souvent assez d'espace dans la maison pour faire une partie de leur exercice), il a besoin de sortir à l'extérieur pour faire son exercice, de courir, de sauter, de jouer, de dépenser son trop plein d'énergie dehors, si on veut qu'il soit un bon chien tranquille dans la maison (bon toutou couché tranquille avec ses jouets) , il n'aura pas plus chaud qu'un autre chien dans la maison, il va faire sa fourrure en conséquence de ses besoins, un chien qui vit toujours à l'extérieur va faire une très grosse fourrure très épaisse l'hiver, et le chien qui vit a l'intérieur va avoir une fourrure moins épaisse, il fait sa fourrure en conséquence de la température à laquelle il est exposé.   

On ne rase pas un husky sibérien, sa fourrure le protège du froid, mais elle le protège aussi de la chaleur, des coup de soleil l'été, des moustiques, et si rasé il y a toujours le risque que sa fourrure soit très très longue à repousser et/ou ne repousse pas bien..

Il aime beaucoup la compagnie, humaine ou canine, il n'aime pas rester seul , mais il peut quand même s'y habituer quelques heures par jour, si on l'habitue jeune et graduellement.  Au début il est préférable si ses maîtres travaillent d'être en mesure de pouvoir revenir à la maison à la mi journée pour le sortir et pouvoir jouer un peu avec lui, et quand notre journée de travail est terminée, là il faut lui consacrer beaucoup de temps le faire bouger, le faire courir, lui faire faire beaucoup d'exercice, de cette façon il va s'habituer à être tranquille dans la journée et à attendre votre retour pour sa sortie. 

Si vous êtes plutôt pantoufflard, pas du tout sportif, ce chien n'est pas pour vous.

Bien sur l'idéal serait de pouvoir lui offrir un compagnon avec lequel il pourra jouer
comme il veut. Mais je ne conseilles pas d'adopter 2 chiots en même temps car cela risque d'être tout un contrat, bien éduquer 2 bébés en même temps, mettre 2 chiots propre en même temps, surveiller 2 chiots en même temps pour éviter qu'ils fassent des bêtises, ne pas savoir lequel a fait telle bêtise, tel besoin ou il ne faut pas.., de quoi se décourager...,il est préférable de commencer par en adopter un, et un peu plus tard quand une bonne partie de son éducation est faite, en adopter un 2e.

Il aboie rarement, mais il va plutôt chanter, hurler, parfois gueuler, pour manifester sa joie, son impatience, son excitation, il arrive même qu'il jase avec nous en nous disant de beaux "ahou ahouuu".

Son espérance de vie est en moyenne de 13, 14 ans, parfois plus (donc l'adopter n'est pas une décision à prendre à la légère, il faut bien y réfléchir et l'adopter pour toute sa vie), c'est un chien avec une bonne santé, solide, robuste, si on en prend bien soin tout au long de sa vie, qu'on lui donne beaucoup d'amour, qu'on le nourri bien (pas trop de surplus de poids), qu'on le garde actif et en forme , on va pouvoir le garder le plus longtemps possible avec nous.

Bon quoi dire d'autre, à part que c'est un chien magnifique et que je l'adore, et que c'est presque dangereux d'en adopter un car c'est comme une maladie contagieuse parce qu'après un on en veut un 2e, et après un 3e, etc...
Pour moi ce sont devenus les 2e grands amours de ma vie (les premiers étant mes enfants et mon conjoint).
 
Après avoir lu tout ceci, si le husky sibérien vous intéresse encore et que vous pensez que c'est vraiment le chien qu'il vous faut,
Bienvenue à l'élevage Desloupiots ! 


************************************************************
" Un chien c'est la responsabilité de toute une vie " (CKC)

************************************************************
À voir site web d'une bonne amie qui a adoptée 3 de mes bébés, qui les décrit très bien : http://www.dessportscanins.com/Husky%20Siberien%20Temperament.html
***************************************************

***************************************************

<<< Retour au Menu